Bannière Blog

Blog, Lire

et se laisser

transformer

Bénévolat


Ce n’est pas que la rentrée des classes, mais aussi la période où les associations recrutent des bénévoles. Et si le bénévolat était aussi un moyen de rebondir vers un emploi ?



En quoi une expérience associative peut-être un atout dans une recherche d’emploi ?


Vous connaissez le cercle vicieux : « pas d’expérience pas d’emploi, pas d’emploi pas d’expérience ». L’engagement associatif donne l’occasion de se démarquer et de multiplier les expériences professionnalisantes.



Mais lorsqu’on cherche un travail, est-ce qu’on ne ferait pas mieux de se centrer sur sa recherche. Est-ce que ce n’est pas une perte de temps ?


Pas du tout, la recherche d’emploi est quelque chose de très asséchant. Le bénévolat permet de s’oxygéner l’esprit en sortant de ce quotidien parfois déprimant. Cet engagement rend service, on y trouve une utilité sociale, les personnes aidées vous le renvoient bien.



Utilité sociale, d’accord. Mais quel rapport avec un « vrai » travail ?


L’engagement associatif permet de maintenir un équilibre de vie, de rester dans une communauté de travail. On y retrouve un cadre, des règles et une hiérarchie. Cela permet de maintenir et développer des compétences.



Vous avez un exemple ?


Nous rencontrons parfois des personnes qui souhaitent devenir Responsable financier dans un établissement scolaire. Nous leur conseillons de rejoindre l’OGEC (l’association Organisme de Gestion de l’Établissement Scolaire) pour acquérir une culture du secteur de l’enseignement, mais aussi une connaissance des problématiques de ces établissements.



Et en quoi ça peut être un plus ?


Lorsqu’un bénévole d’un OGEC postule à un poste dans un établissement scolaire, il a un temps d’avance par rapport à un candidat qui ne connait rien au secteur. Il a une expérience et des références, des atouts qui peuvent être déterminants.



Signaler à un recruteur qu’on est ou a été bénévole. Est-ce que là aussi, ça peut être un plus ?


Oui, faire partie d’une association est signe d’engagement, cela montre que vous savez vous impliquer dans un projet et y consacrer du temps et de l’énergie. Il faut distinguer le bénévolat de service (je donne du temps à une association), du bénévolat de compétence (je mets mes talents au service de l’association).

Les deux donnent à voir sur votre personnalité.



Et comment mettre en avant cette expérience sur son CV ?


En fonction de la nature de votre engagement vous lui donnerez plus ou moins de visibilité. Plus votre engagement est proche du poste auquel vous postulez, plus vous avez intérêt à valoriser votre expérience.



Concrètement dans quelle rubrique du CV faire figurer cet engagement ?


Il y a trois endroits possibles : la rubrique « compétences » si vous en avez une sur votre CV ; la rubrique « expériences professionnelles » encore la rubrique « autres expériences » en fin de CV.

Tout comme le fait d’avoir été bénévole dans une association peut aussi conduire plus tard celle-ci à vous recruter, puisqu’elle connaît bien vos compétences.