Bannière Blog

Blog, Lire

et se laisser

transformer

Vœux de reconversion !

Ça y est, vous commencez à travailler dans votre entreprise. Mais vous commencez déjà à vous sentir à l’étroit... D’où une envie irrésistible d’aller voir ailleurs. Mais comment faire mûrir ce projet, répondre à ce désir de changement ?



Dans les cabinets de ressources humaines, une demande croissante de bilans professionnels est observée depuis plusieurs mois maintenant.

Les deux confinements ont introduit une rupture dans notre temps social et individuel. Cela a fait naître chez de nombreux actifs une profonde réflexion quant à leur activité professionnelle, ainsi qu'une réflexion sur le sens et la finalité du travail.

C’est le « Kairos » chez les Grecs, ou l’art de saisir l’instant propice. Il est évident que certains l’ont utilisé pour porter à la réflexion sur les notions de bonheur au travail et de sens au travail. Revoir sa façon de travailler, requestionner son rapport au travail, ou bâtir un projet de reconversion professionnelle.





Quelles questions se poser lorsque ce désir de mobilité apparaît ?


Il est important de bien identifier les raisons profondes de ce désir de changement. Est-ce une éternelle fuite qui conduit à collectionner les expériences courtes sur un CV ? Est-ce un problème de conditions de travail ? Est-ce tout simplement un besoin d’enrichir des compétences ? Se poser ce type de questions permet de vérifier si la mobilité est la bonne réponse.


Si je cherche à accroître mes compétences, changer de poste au sein de l’entreprise peut être une piste. Si je n’arrive pas à me stabiliser, je peux échanger avec un coach ou un psychologue, afin de mieux cerner les raisons de mon instabilité. Peut-être suffit-il tout simplement d’échanger avec son manager pour faire évoluer le contour de son poste.


Si cela ne suffit pas, il faut éventuellement franchir d'autres étapes. Tout d’abord, ne pas prendre une décision précipitée sur un coup de tête ou pour un rêve qui relève plus du mirage que de la réalité. Il vaut mieux se donner quelques mois de réflexion avant de partir, et surtout ne pas rester seul dans sa réflexion.


Le DRH de mon entreprise peut être un bon interlocuteur, si vous êtes apprécié de votre employeur et qu’il compte sur vous. Le DRH peut vous aider à trouver un nouveau poste dans l’entreprise, ou vous donner quelques perspectives de carrière. Si ce n’est pas le cas, il faut rester vigilant cela peut accélérer un processus de départ. Il faut donc être prudent malgré tout, et choisir alors un conseil extérieur


Pour choisir cet accompagnateur, il est essentiel de privilégier une personne qui connaît bien le monde du travail. Eviter la personne qui utilise principalement des tests, avec une faible expérience professionnelle, car ses conseils risquent d’être désincarnés. Et choisissez une personne qui partage vos valeurs, pouvant plus facilement vous accompagner dans une recherche d’unité de vie. C’est la clef de la fécondité au travail.

Posts récents

Voir tout
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Icône Twitter blanc
  • Icône Facebook blanc
  • Icône Instagram blanc
  • Blanc SoundCloud Icône

© 2020 powered with ♥ & † 

by Ecclésia RH 

Référencement Agence Fizzweb